Récents Ajouts

Ressource concernant le vapotage pour les écoles

By November 17, 2019 November 21st, 2019 No Comments

CONTRER L’UTILISATION PAR LES ÉLÈVES DES CIGARETTESÉLECTRONIQUES ET D’AUTRES PRODUITS DE VAPOTAGE

L’utilisation de tabac par les jeunes au Canada a soudainement augmentéau Canada. Le gain rapide de popularité des cigarettes électroniques et desautres dispositifs de vapotage a inversé la tendance d’utilisation du tabacchez les adolescents au pays à un point tel que les responsables de la santépublique considèrent qu’il s’agit d’une question inquiétante. La présente trousse fournit des outils et des ressources pour le personnelscolaire qui s’occupe du problème de l’utilisation des cigarettesélectroniques et des autres produits de vapotage dans les écoles. La trousseoffre un aperçu de mesures qui peuvent être prises par divers membres du personnel scolaire et fournit des ressources et des outils d’aide.Cigarettes électroniques et autres produits de vapotageLes cigarettes électroniques sont des dispositifs à piles qui permettent à l’utilisateur d’inhaler ou de vapoter un liquide à l’état d’aérosol (liquideà vapoter). Figure1.Vaporisateur(1),cigaretteélectronique(2),«mod»(3),vaporisateur-stylo(4).Avecl’aimableautorisationdelaPEITobacco Reduction Alliance (alliance pour la lutte contre le tabagisme de l’Î.-P.-É.).

Les cigarettes électroniques, les « vaporisateurs », les stylosvaporisateurs ou les stylos chichas, les pipes électroniques et d’autresproduits de vapotage ont récemment devancé la cigaretteconventionnelle au chapitre de la popularité chez les jeunes dans la catégorie des dispositifs contenant de la nicotine. Il est primordial queles responsables de la santé publique et le grand public comprennent lesrisques associés à leur utilisation.Presque toutes les cigarettes électroniques contiennent de la nicotine. Celle-ci crée une forte dépendance et peut causer des torts au cerveaude l’adolescent qui se développe. Puisque le cerveau continue de sedévelopper jusqu’à l’âge de 25 ans environ, l’exposition des jeunes et des jeunes adultes à la nicotine peut entraîner une dépendance et perturber l’attention et l’apprentissage. Aucune quantité de nicotinen’est jugée sécuritaire chez les jeunes.Au cours de la dernière année, des préoccupations sur les répercussionssur la santé du vapotage et des cigarettes électroniques,particulièrement chez les jeunes, ont entraîné une plus grandesensibilisation à l’importance d’adopter une approche globale de la santé en milieu scolaire.Dans le cadre de cette approche, il y a quatre aspects ou composantesdont il faut tenir compte : l’enseignement et l’apprentissage; l’environnement social et matériel; les politiques, et lespartenariats et les services. Ces composantes sont toutes nécessaireset pertinentes dans le cadre des efforts des écoles visant à appuyer lesjeunes et à lutter contre la hausse du vapotage en milieu scolaire.

Enseignement et apprentissageVeillez à ce que tous les éducateurs aient lu les fiches derenseignements sur le vapotage de Santé Canada.Vapotage : Obtiens les faitsInfographie : Vapotage – Le fonctionnementDéclaration de Santé Canada sur l’usage de produits de vapotage chezles jeunesFaites participer les élèves à la recherche de données probantesémergentes concernant le vapotage et fournissez-leur desoccasions de transmettre ces renseignements à leurs pairs. Un documentaire sur le vapotage réalisé par des élèves du secondaireamène une bouffée de changement (en anglais)Considère les conséquences du vapotageLe vapotage avec de la nicotine peut altérer le développement ducerveau chez les jeunesUtilisez des ressources pédagogiques actuelles, pertinentes etadaptées pour les jeunes qui indiquent les dangers associés à l’utilisation de la nicotine et des cigarettes électroniques. Voici quelques exemples de ressources pouvant aider à enseigner le programme d’études : Parler de vapotage avec les jeunes : Fiche de conseils pour lesenseignants
Les effets à long terme du vapotage sur la santé sont inconnus : AfficheFiche d’activité – Sensibilisation au vapotageEnvironnement social et matérielCréez des espaces physiques à l’école (à l’intérieur et à l’extérieur)où les jeunes se sentent à l’aise de se rassembler et de se retrouver.Veillez à ce que la culture sociale et physique de votre école mettel’accent sur la prévention de la consommation problématique desubstances en soutenant les initiatives communautaires de bien-être en milieu scolaire. Que peut faire le milieu scolaire?Promouvez le leadership étudiant grâce à des possibilités desubvention.Micro-financement visant l’éducation du public sur les effets ducannabis et du vapotage : Appel à propositions 2019-2020Offrez des occasions aux jeunes de participer à la lutte contre le vapotage grâce à des activités parallèles au programme scolaire ouparascolaires.Trousse de l’engagement des jeunesPolitiquesAssurez-vous de l’inclusion du vapotage dans les politiques devotre école et de votre commission scolaire ou les dispositions

législatives et les politiques de votre province concernant l’usagede tabac. Créez une culture où tout le personnel se sent informé et apte à agir pour appliquer uniformément les politiques existantesd’environnement scolaire sans fumée. Utilisez les données probantes actuelles pour éclairer lespolitiques et les lignes directrices. Un certain nombre de provincesont publié desfeuilles de renseignements et des données pour lesmilieux scolaires qui ont participé à l’Enquête canadienne sur le tabac,l’alcool et les drogues chez les élèves.Veillez à ce que les élèves et les parents sachent que le vapotage esttraité de la même façon que la consommation de tabac à l’école. Partenariats et servicesAmenez les parents et les membres des familles à jouer le rôle departenaires principaux : les ressources pour les parentsfournissent aussi de précieux renseignements. Parler de vapotage avec votre adolescent : une fiche de conseils pour lesparents (en cours de révision) Le vapotage et les jeunes : Feuille de renseignements pour les parents(août 2018) (BC – Interior Health, en anglais) Procurez-vous des ressources de partenaires dans votre propreprovince ou territoire ainsi que d’organismes nationaux.

Communiquez avec des fournisseurs de soins de santé et des alliésde la communauté (y compris les infirmières de la santé publiqueou les organisations non gouvernementales comme la Sociétécanadienne du cancer ou l’Association pulmonaire) qui pourraientêtre en mesure de fournir des renseignements, des présentations,des affiches, etc. ou même de fournir des ressources ou du soutienpour la cessation chez les jeunes.Vapotage 101 – Présentation PowerPoint (Ontario – Wellington-Dufferin-Guelph Public Health, en anglais)Cigarettes électroniques, produits de vapotage et tabac aromatisé(Coalition antitabac du Nouveau-Brunswick)Connaître les risques : Le vapotage et les jeunes de l’Île-du-Prince-Édouard (PEI Tobacco Reduction Alliance – PETRA, en anglais) La cigarette électronique au Canada (octobre 2018) (Fondation desmaladies du cœur et de l’AVC) Pensez avant de vapoter (pour les adolescents) (21 juin 2016) (Sociétécanadienne du cancer) Demeurez informé en consultant les actualités. Certaines des nouvelles les plus récentes montrent comment le vocabulaire évolue dans le domaine du vapotage, ce qui accroît lesdifficultés pour les représentants de la santé publique et les personnesfaisant la promotion de la santé chez les jeunes :

Les adolescents ne vapotent plus, ils « juulent », ce qui compliquel’évaluation de l’usage des cigarettes électroniques (29 avril 2019, enanglais) Votre adolescent vapote? Voici ce que vous pouvez faire(19 janvier 2019, en anglais) Cigarettes électroniques, « vaporisateurs » et JUUL : Ce que les écolesdoivent savoir (PDF, en anglais) (American Lung Association)Selon l’approche globale de la santé enmilieu scolaire, qui s’intéresse au bien-être et à la réussite des élèves et des communautésscolaires, les élèves en santé apprennent mieux. Selon cette approche, tous les enfants et lesjeunes doivent s’épanouir dans des milieuxscolaires qui s’engagent à promouvoir unapprentissage, une santé et un bien-êtreoptimaux. Le Consortium conjoint pancanadien pour les écoles en santé (CCES) est unpartenariat entre 25 ministères de l’Éducation et de la Santé ou du Mieux-Être quitravaillent pour favoriser le bien-être et la réussite des enfants et des jeunes danstous les milieux scolaires canadiens.